A eu lieu ce jeudi 17 Mai 2018 dans les locaux de l’ABMAQ, une rencontre préparatoire du camp de citoyenneté prévue se tenir courant Juillet 2018 dans la ville de Ouagadougou, en présence des membres de Génération Butterfly, des animateurs et animatrices, des conseillers et conseillères technique de OXFAM, des professeurs et encadreurs des établissements partenaires, et des représentants des élèves bénéficiaires.

DSC_0073Première rencontre pour l’organisation de ce camp, elle a été l’occasion de définir les différentes commissions qui allaient travailler pour le succès de ce camp. Au fil des échanges, sept commissions ont été retenues, et chaque commission qui sera dirigea par un président devra rendre compte ou plutôt sera piloté par la commission coordination (1) qui s’assure de la coordination des activités des différentes commissions et de faire le suivi effectif des activités respectives des différentes commissions. La commission programmation et animation (2) sera chargé d’organiser les différentes activités du camp, de concevoir le chronogramme de l’ensemble des activités pour les trois jours du camp, gérer les activités d’animation (activités sportives et culturelles), concevoir le plan du site (repérage des lieux), s’assurer que les participants prennent soin de leur environnement. La commission Logistique (accueil) et restauration (3) s’occupera de faire le point des besoins en matériel des différentes commissions, Prendre toutes les dispositions pour un meilleur accueil, S’occuper de la restauration des participants, Concevoir une liste de besoins (apports de matériels minimum – élèves). La commission Hébergement (accueil), installation, santé, ordre et sécurité (4) aura la lourde tâche de prendre toutes les dispositions pour un meilleur accueil et hébergement des participant-e-s, s’assurer du bien-être physique et mental des campeurs, proposer le code de bonne conduite des campeurs, prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des participant-e-s, travailler en étroite collaboration avec la commission logistique et restauration Etablir une fiche santé, s’assurer que les participants respectent le programme des activités établies. La commission SEA, rapportage et secrétariat (5) devra produire un canevas de base, confectionner les outils, faire le rapportage des activités du camp (rapport, collectes des données quantitatives et qualitatives). La commission partenaires et communication (6) s’assurer de la couverture médiatique les activités du camp, de la communication interne (visibilité des partenaires), de mobiliser les partenaires et les ressources (humaines et techniques) pour les activités du camp. Et enfin, la commission finance (7) qui Etablira le budget et faire la répartition entre les commissions, elle fera le suivi des activités financières du camp (encaissement, décaissement et justifications des dépenses), collaborera avec toutes les commissions et élaborera les rapports financiers.

Stéphane POODA, chargé de communication adjoint de Génération Butterfly

Publicités